En 1981, la famille Baglietto Tardio a fondé la résidence d’ étudiants EASO, au dernier étage d’ un bâtiment de l’ avenue Gran Via de Madrid. Ce sont les racines basques des propriétaires des résidences, qui les ont conduis à les appeler EASO, . C’est le nom qu’ on donne à la ville de San Sébastien . Cela vient de la mythologie grecque, la déesse Easo.

L’objectif était de loger des étudiants universitaires espagnols. Les questions domestiques de base seraient réglées . Ils pourraient ainsi se consacrer à leurs études tout en vivant dans une ambiance chaleureuse sans paternalisme, chacun étant libre et responsable. Compte tenu du succès, la residence s’ étendit au 7e étage.

Madrid

Parallèlement à cette extension, les cours d’ espagnol intensif dispensés pendant l’ été se sont développés. Easo proposa alors une solution de logements temporaires et une immersion complète de l’étudiant étranger dans la culture et la langue espagnole.

Le succès de ce dernier projet a conduit à transformer la résidence de Gran Via en ce style de logement et à en créer 2 autres : en 1998 la résidence de Chinchilla à deux pas de la Puerta del Sol et en 2000 celle de Opéra. Récemment en 2008, ont été inaugurées 2 autres résidences situées dans l’immeuble de Callao, confortant ainsi l’organisation de Easo dans ce style de logements.

Notre offre actuelle , qui est née d’une petite affaire familiale, et qui compte aujourd’hui 8 résidences en propre dans le centre de Madrid n’est pas seulement une offre de logements mais aussi une expérience de 30 ans d’échanges et de contacts enrichissants par le séjour d’étudiants de cultures si différentes issues du monde entier.